Un million de personnes susceptible d’être infectée sur Facebook «Secret Crush»

Une application baptisée « Secret Crush » se répand sur le réseau social, invitant ses membres à la diffuser. Sans le savoir, ils téléchargent un logiciel publicitaire ou un spyware

« Facebook fait le maximum pour la sécurité de ses utilisateurs et, à cette fin, les développeurs doivent respecter nos conditions d’utilisation stipulant qu’aucune application ne peut être liée à des adware et des spyware » peut-on lire dans un communiqué. « Nous avons contacté les développeurs en question et avons désactivé l’application Secret Crush pour violation des conditions d’usage de Facebook. »

Une application fournie, selon Fortinet, par l’éditeur Zango.

Zango refuse d’endosser la responsabilité

Zango, pour sa part, nie toute implication avec Secret Crush, réfutant sur un blog les allégations de Fortinet.

Augmenter son trafic : quelles sont les meilleures solutions à l’heure actuelle ?
Chatbot : Pourquoi en installer un sur votre site internet ?