Comment rédiger le contenu d’un site web ?

redaction web

Publié le : 04 août 20225 mins de lecture

La diffusion de contenus web pertinents est une action fondamentale pour renforcer la visibilité d’un site, et gagner une plus grande audience sur internet. La rédaction d’un texte attractif est alors au centre de la stratégie de marketing digital afin d’optimiser le référencement naturel tout en convertissant les visiteurs en clients, mais cette étape nécessite de suivre un protocole précis pour produire des données ciblées par rapport aux objectifs fixés. Semblable à un scénario de film, la création de contenu pour le web nécessite une préparation sérieuse des différents aspects de l’écriture pour maintenir une cohérence maximale, et capter l’attention des internautes.

Contenu d’un site web : les bases de la rédaction !

– Identifier le public cible

La rédaction de contenu web doit impérativement être précédée par la détermination du public qui nous intéresse, et dont les principales caractéristiques ont été identifiées. En effet, ce processus conduit à la création d’une représentation virtuelle du client idéal (persona), et contribue directement à la rédaction d’un produit, d’un service ou d’un article qui répond aux besoins spécifiques des personnes associées à ce type de profil. Toutefois, la prise en compte de ces critères varie en fonction de la nature des informations concernées (âge, profession, secteur d’activité, etc.), et doit donc se traduire par un ton rédactionnel adapté au contexte.

– La recherche de mots-clés

Une étude de mots-clés doit également suivre l’établissement du lecteur type afin de découvrir ses intentions ainsi que ses méthodes de recherche d’information sur le net. L’analyse sémantique permet généralement d’obtenir un champ lexical comprenant les mots et expressions les plus utilisés (mots-clés longue traîne) sur les moteurs de recherche concernant un thème. De même, de nombreux outils sur ces derniers offrent la possibilité de croiser les informations afin de connaître les recherches effectuées par rapport à une activité ou un mot particulier.

Il faut toutefois noter que ce processus peut être chronophage et implique un grand nombre de personnes, ce qui conduit de nombreux administrateurs à faire appel à des professionnels pour prendre en charge l’ensemble du processus de rédaction de contenu.

Structurer le contenu !

– Choisir un format de page

Le mode d’affichage du contenu dépend du type d’activité que la page propose à un visiteur, et le rédacteur est tenu d’adapter sa structure afin d’en faciliter la lecture. En outre, il peut choisir entre le format destiné au partage d’articles de blog et celui des pages proposant des services. La rédaction de contenus doit aussi intégrer un balisage logique avec des titres et des sous-titres pour indiquer les différentes sections ou parties de la page. En outre, la structure d’une page est automatiquement analysée par les moteurs de recherche afin d’identifier ses principaux domaines d’information, puis de les référencer par ordre de pertinence.

– Des liens à tisser

L’insertion subtile de liens redirigeant vers des contenus complémentaires est également essentielle pour compléter le propos exposé, et se traduit par une meilleure diffusion de l’écrit. Par exemple, un maillage interne renforce le lien entre les pages d’un domaine tandis qu’un maillage externe relie plusieurs sites simultanément. La présence de ce dernier sur un site renommé représente un gage de qualité très apprécié par les moteurs de recherche pour le classement.

Optimiser le contenu !

La mise en ligne de la version 1.0 d’une page après la rédaction de contenu nécessite généralement des modifications en fonction des premiers retours. Les textes relativement longs (700 à 1200 mots) se distinguent rapidement par une probabilité plus élevée d’être mieux référencés car ils sont considérés comme une source d’information fiable, mais l’absence de corrections visant à améliorer les performances peut en ternir la qualité. Par conséquent, l’optimisation des titres, des sous-titres, de la méta-description et de tous les fichiers multimédias ne doit pas être négligée, surtout si le contenu fait partie d’un site construit avec le Responsive Web Design ou l’Adaptive Design.

Augmenter son trafic : quelles sont les meilleures solutions à l’heure actuelle ?
Chatbot : Pourquoi en installer un sur votre site internet ?

Plan du site