Comment fonctionne un PIM ?

PIM

Le logiciel PIM est appelé gestion des informations sur les produits. Il s’agit d’un système de gestion des informations sur les produits qui vous permet de synchroniser, de contrôler et de centraliser toutes les données relatives à vos produits, qu’elles soient d’ordre technique, logistique ou marketing. L’objectif d’une bonne gestion de l’information produite est de fournir des informations précises sur un site de commerce électronique ou dans des catalogues tout en améliorant la productivité et les ventes.

Qu’est-ce qu’un PIM et comment fonctionne-t-il ?

Pour une efficacité optimale, plusieurs étapes critiques doivent être prises en compte lors de la mise en œuvre d’un PIM ou gestion des informations sur les produits. Pour commencer, il suffit d’identifier toutes les données produites disponibles à l’achat dans le système d’information de l’entreprise. Il y a de fortes chances que de nombreuses données sur les produits soient enregistrées dans de nombreux programmes. Il est courant de devoir nettoyer les données récupérées à ce stade du processus. Il n’est pas rare de rencontrer des références en double ou des éléments qui ne sont plus disponibles. Il est également nécessaire de relire les informations sur les produits pour s’assurer de l’exactitude des informations fournies aux clients. Cette étape de la procédure prend du temps, car elle implique la mise à jour des informations. Il est possible que les données existantes doivent être mises à jour, ajustées ou complétées. Les informations sur les produits seront divisées pour suivre les codes de tous les canaux. Vous pouvez mettre vos fournisseurs à l’épreuve pour éviter que votre organisation ne soit le seul acteur du processus pim. Ils peuvent également contribuer au processus de référencement des produits par le biais de diverses méthodes d’intégration. Une fois que les équipes en charge ont terminé d’intégrer et de mettre à jour les données, il est temps de livrer les informations aux différents canaux de vente. Les attributs de chaque produit sont présentés de manière cohérente, ce qui améliore l’expérience du client. La distribution passe par une phase de test avant de devenir effective. Avec l’introduction de nouveaux produits, il est clair que l’intégration des informations est une tâche sans fin. D’autres données associées telles que les commentaires et les évaluations, peuvent être ajoutées en plus des attributs des produits. Comme elles proviennent directement des clients, elles sont moins techniques, mais tout aussi utiles. Sur ce, cliquez ici pour en savoir plus.

Quel est l’objectif de la gestion de l’information sur les produits (PIM) ?

Ajouté de nouveaux produits à son propre catalogue est un défi évident, surtout dans le commerce de détail. Cela permet de fidéliser les consommateurs et de laisser une impression durable sur une clientèle toujours plus nombreuse. Les équipes marketing et achats doivent réagir quotidiennement à la prolifération des références et des données produites. La rotation des stocks est encouragée par l’introduction de ces nouveaux produits, dont le cycle de vie est plus court. Pour réagir à cette nouvelle réalité commerciale, les organisations doivent être particulièrement agiles, afin d’intégrer efficacement les informations sans noyer les équipes et les clients. La complexité des gadgets et la multiplicité des canaux de vente augmentent considérablement la difficulté de maintenir une base de données à jour. Dans cette situation, la mise en place d’un logiciel qui simplifie et optimise l’administration des données produits semblés logiques. Le Pim s’efforce de faciliter la tâche lorsque de nombreux employés à temps plein sont nécessaires pour intégrer de nombreuses fiches produites en plusieurs langues pour chacun des supports.

Le PIM pour faire des clients heureux

Toutes les solutions informatiques sont conçues pour faciliter les opérations quotidiennes de l’entreprise. Effectuer une transformation numérique est une étape critique dans le développement d’une entreprise. L’un des piliers de ce changement est généralement le pim. Dans tous les cas, l’objectif est de répondre en temps réel aux besoins des clients et des employés de l’entreprise. Un consommateur satisfait est moins susceptible de retourner un produit et plus enclin à faire connaître la réputation positive de l’entreprise. Une transformation numérique optimale peut aider une entreprise à améliorer considérablement son chiffre d’affaires au fil du temps. L’entreprise, quant à elle, a un contrôle total sur les données auxquelles elle a accès à tout moment. Dans ce contexte, l’organisation évite généralement de gérer des quantités excessives de données inutiles au format Excel. En outre, plus la quantité de données augmente, plus les erreurs sont fréquentes. Même pour un employé expérimenté, la manipulation des données peut s’avérer difficile.

Le PIM pour plus d’organisation et de flexibilité

Grâce à un système d’arborescence claire et simple, vous pouvez classer et organiser vos informations produites dans votre base de données produites comme vous le souhaitez en utilisant la solution pim. Vous pouvez organiser vos données produites comme vous le souhaitez grâce aux regroupements d’attributs, qui facilitent la recherche d’informations parmi les différentes qualités de votre article. Vos données peuvent devenir contradictoires selon les circonstances (une traduction dans une autre langue ou une description différente entre votre catalogue et votre site de commerce électronique…). Vous pouvez identifier les différents cas d’utilisation de vos données et adapter vos données à chacun d’eux en utilisant des canaux de distribution. En fonction de votre contexte, vous enregistrerez dans votre base de données produits, des informations produites différentes, que vous pouvez facilement modifier.

Stratégie de communication : se tourner vers une agence spécialisée en Normandie
Comment créer des liens forts avec vos prospects et vos clients sur LinkedIn ?