Un trésor de 3,6 millions pour un chômeur et un agriculteur

Un chômeur qui a repéré l’été dernier un important trésor anglo-saxon grâce à son détecteur de métaux et le propriétaire du champ où s’est passée la découverte vont se partager 3,28 millions de livres (3,63 millions d’euros), a annoncé jeudi le British museum.

Le montant a été déterminé par le Comité d’évaluation des trésors, organisme indépendant chargé de mettre un chiffre sur de telles trouvailles en Angleterre, aux Pays de Galles et en Irlande du nord, a indiqué le musée.

La somme sera répartie à parité entre Terry Herbert, chômeur de 55 ans et inventeur en juillet du trésor du Staffordshire, et le propriétaire du champ, Fred Johnson, 65 ans.

Au delà des deux intéressés, l’estimation du comité a été approuvé par les deux établissements souhaitant se porter acquéreurs du trésor, le musée d’art de Birmingham et celui de Stoke-on-Trent, a précisé un porte-parole du British museum, où sont actuellement exposés les pièces les plus importantes.

Il tombe sur un champignon… de plus de 5 kilos