Le wifi serait un problème de santé publique majeur voire cancérigène

Alors qu’au Sénat se tenait une conférence sur les risques sanitaires liés aux émissions radio, quatre scientifiques européens dans une déclaration commune ont fait part de leur inquiétude au sujet de la multiplication des antennes, constatant qu’un nombre croissant de malades présentaient des intolérances aux champs électromagnétiques.

« les effets des champs électromagnétiques sur notre santé [étaient] démontrés par l’observation clinique de très nombreuses investigations toxicologiques et biologiques ainsi que par certaines études épidémiologiques ».

Ils estiment qu’il existe « un nombre croissant de malades devenus intolérants aux champs électromagnétiques » et que « on ne peut exclure chez eux l’évolution vers une maladie dégénérative du système nerveux, voire certains cancers ». Selon eux, il y aurait urgence à appliquer le principe de précaution sur les ondes électromagnétiques produites entre autre par les antennes relais de téléphonie mobile, qui pourraient « être à l’origine d’un problème de santé publique majeur ».

Télécharger Google Chrome 2 Bêta plus rapide que la version 1.0
Fini le Blackberry chez Yahoo !