L’écrivain Alexandre Soljenitsyne est mort à 89 ans – Prix Nobel de littérature en 70

L’agence Interfax a précisé que Soljenitsyne était mort à Moscou. Son fils a confirmé la nouvelle. Ecrivain et historien de réputation mondiale,le romancier et dissident russe, Prix Nobel de littérature en 1970, avait notamment écrit “L’archipel du goulag”, “Le pavillon des cancéreux”, “Une journée d’Ivan Denissovitch” et “Le premier cercle”. Selon des informations non confirmées, Soljenitsyne est mort des suites d’une attaque cérébrale. L’écrivain n’était plus apparu en public depuis des mois. Expulsé d’URSS en 1974, le dissident avait tout d’abord vécu 3 ans à Zurich avant de s’exiler aux USA. Il était revenu à Moscou après la chute de l’URSS

Considéré comme son chef d’oeuvre, “L’Archipel du Goulag” présentait une large fresque de la terreur stalinienne dans les camps d’internement à l’époque soviétique. Soljenitsyne avait d’ailleurs été un des dissidents russes les plus célèbres.

Expulsé d’URSS en 1974, il s’était installé d’abord en Suisse où il a vécu trois ans à Zurich avant d’émigrer aux Etats-Unis. Il est rentré en Russie après la chute de l’Union soviétique.

Soljenitsyne avait reçu le prix Nobel de littérature en 1970.

Augmenter son trafic : quelles sont les meilleures solutions à l’heure actuelle ?
Safer Internet Day